Yaoi Boys Forum Index
Yaoi Boys
Romances yaoi-BL
 
Yaoi Boys Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

:: IN GOD'S ARMS ::

 
Post new topic   Reply to topic    Yaoi Boys Forum Index -> Coin liberté -> Petit Coin Culture -> Les mangas licenciés
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Thémis
Membres

Offline

Joined: 03 Oct 2013
Posts: 25
Féminin

PostPosted: Sun 13 Oct - 09:43 (2013)    Post subject: IN GOD'S ARMS Reply with quote

       
            
         IN GOD'S ARMS                  

    
              

    
              
              
 -  Mangaka  : Yonezou Nekota
 -  Editeur : Azuka
 -  Nombre de volume : 4
    Complet
              
                  

          

 
           

Résumé :   


                            
   
   
  Il s'agit de plusieurs histoires entre élèves en internat dans une école catholique pour garçons. Tous les protagonistes se connaissent plus ou moins, il ne s'agit pas d'histoires séparées. Plusieurs couples au travers des quatre tomes, dans cet ordre : Ginger et Marius (et Uran), Won et Shio, Emilio et  le prêtre, Guerlain et Basile, Lancelot et Etta, Rain et Keith, Rush et Noa, Ernest et José, Sacha et Ayato

 



                

    Mon avis  :                  


Alors, dans ce collège, les ados ne se posent pas de questions existentielles futiles quant à la découverte de leur homosexualité. Non c'est comme une évidence pour eux.
L'isolement, la perte de confiance en soit, les étapes de l’acceptation de son orientation sexuelle, les problèmes de morale  et de religion, bref toutes les difficultés psychosociales rencontrées à cet âge sont balayées par l'auteure 
 
Et cela pour une raison bien simple : dans ce collège, tout le monde est Gay! et ouais ! les élèves, les profs, les curés, les domestiques... alors évidement comme ça, c'est beaucoup plus pratique... c'est la gaypride dans les dortoirs, youpi !
 
Et  que font les responsables de dortoir ? et bien on n'en sait rien (!) le seul qui apparaisse se nomme Straus, et il a l'air "d'en être" lui aussi, alors comme ça c'est réglé.
La surveillance et l'éducation sont donc plutôt sommaire dans ce collège privé catholique. Et l'homosexualité ne pose de problème à personne, c'est le monde rêvé des bisounours
 
Bref, dans l'ensemble, vous l'aurez compris, tout ceci est préjudiciable à la crédibilité du scenario.
 
Pourtant les portraits psychologiques  des personnages sont travaillés et variés, mais c'est inégal selon les tomes, pas assez développés, quelque peu gâchés par les invraisemblances du contexte.
L'auteure va trop vite et ne creuse pas assez certaines de ses histoires dont l'idée de départ était pourtant absolument excellente. Il y a trop de couples et il aurait fallu en supprimer un ou deux afin de développer plus largement les autres.
 
Le premier tome était prometteur en originalité. Une sorte de mix entre les amitiés particulières et les liaisons dangereuses
Dès le départ il se dégage une atmosphère troublante, avec deux histoires sur fond sulfureux et qui méritaient d'être approfondies avec plus de détails et de finesse :
 
Emilio et  le prêtre : Un libertin éhonté, convertissant son prêtre à la débauche, un peu trop facilement hélas et où les questions de vocation religieuse et de morale sont vite occultées


Won et Shio, un gamin aux stigmates étranges, rappelant ceux du Christ, causes de son rejet par les autres et de son désordre psychologique, là encore le sujet n'est pas assez fouillé


Avec ces deux histoires il y a avait de quoi aller plus loin et j'aurais vraiment aimé qu'elles soient plus abouties, elles m'ont beaucoup plus, elles sont bien, mais elles auraient pu être excellentes et c'est dommage d'être passé à coté de perfection, le tome 2 me laisse donc un gout d'inachevé et d'incomplet


Le tome 4 conclu en beauté, avec une histoire elle aussi très intéressante
Un petit snobinard, odieux et un tantinet raciste, qui sera remis dans le droit chemin et qui apprendra le respect, à coup de baguette ... il goutera à son tour aux joies de l'humiliation ahahah, cette histoire est vraiment très bien, même si là encore beaucoup d'étapes essentielles à la trame sont brulées ou survolées alors qu'il aurait fallu les prolonger


 
Bref, c'est dommage, on détenait un Yaoi avec de bonnes idées, originales et jamais vues je pense


Ca reste tout de même une œuvre excellente, parmi les meilleures et que tout fan de yaoi se doit de posséder dans sa bibliothèque.

Car esthétiquement parlant, disons le carrément : c'est une œuvre d'art ! les dessins sont d'une beauté à couper le souffle, d'une finesse incroyable, les personnages sont magnifiques, les  décors somptueux, la mise en page parfaite. Et c'est bien pour ça, qu'avec des dessins pareils, on aurait souhaité un meilleur scenario


Il faut vraiment l'acheter car les pages scannées perdent beaucoup en qualité et en beauté par rapport à la version papier, c'est valable pour tous les mangas, mais davantage encore pour celui ci





Last edited by Thémis on Mon 14 Oct - 16:16 (2013); edited 15 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 13 Oct - 09:43 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Thémis
Membres

Offline

Joined: 03 Oct 2013
Posts: 25
Féminin

PostPosted: Sun 13 Oct - 09:50 (2013)    Post subject: IN GOD'S ARMS Reply with quote

J'ai fait une fiche à propos de ce yaoi, pas seulement pour le faire connaitre, mais aussi parce que j'aimerais bien connaitre l'avis de ceux qui l'ont lu


 je vais essayer d’arranger la fiche un peu, pour la rendre plus lisible et plus jolie


Edt : non mais je suis une vraie quiche moi hein, je n'arrive pas à mettre une image à  la bonne  taille


Back to top
Misaki-chan-842
Les roses

Offline

Joined: 16 Feb 2011
Posts: 19,930
Féminin
Si j'étais héros ou héroïne de Walt Disney: Une princesse !!
Si j'étais dans Sekai ichi Hatsukoi je serais: Kirishima
Si j'étais dans Naruto je serais: Kakashi Hatake
Si j'étais dans Junjou Romantica je serais: Hiro-san
Si j'étais dans Viewfinder je serais: Asami

PostPosted: Sun 13 Oct - 12:37 (2013)    Post subject: IN GOD'S ARMS Reply with quote


Thémis wrote:


Il faut vraiment l'acheter car les pages scannées perdent beaucoup en qualité et en beauté par rapport à la version papier, c'est valable pour tous les mangas, mais davantage encore pour celui ci.



Alors, je rebondis sur ce que tu dis Thémis-chan ! Concernant ce manga, effectivement, la version US Obsession utilise de très mauvais scans et la qualité est très nettement médiocre, je suis tout à fait d'accord avec toi. Par contre, je peux te dire que les éditeurs ont tout à envier à la qualité de nos scans et de nos éditions (je parle même pas de la traduction); leur qualité de papier-toilette, la coupure des pages où ils mangent la moitié du dessin, les pages mal cadrées et les bulles coupées, les SFX sans queue ni tête, je suis bien placée pour te dire que seule les éditions japonaises valent le coup !
Pour le coup, avec celui-là, on a de la chance, c'est licencié chez Asuka, qui est un de ceux qui travaille le mieux. Mais, si ça t'intéresse, je te ferai un comparatif de scans (les nôtres en 600 de résolution) et ceux d'un éditeur (je ne prendrai même pas IDP, il est carrément hors concours tellement c'est mal fait), et là, tu verras carrément la différence.
Après, toutes les teams ne scannent pas leur propres scans, et certaines teams US prennent les magazines de prépublication (de moindre qualité), donc, les scans sont moins beaux, mais à comparer les éditeurs et les teams de scantrad qui scannent elle-même, c'est le jour et la nuit.
Je m'arrache les cheveux à chaque fois que j'ouvre un éditeur français... Si les japonais lisaient les éditeurs français, ils feraient une syncope !
Pour Asuka donc, je te suis, et j'encouragerai les membres à acheter ce bouquin très bien dessiné, mais pour le reste... Y'a pas photo, j'achèterai japonais, même si je ne le lis pas ! lol !

_________________


Back to top
Thémis
Membres

Offline

Joined: 03 Oct 2013
Posts: 25
Féminin

PostPosted: Mon 14 Oct - 16:11 (2013)    Post subject: IN GOD'S ARMS Reply with quote

Tu as bien fait de me préciser tout ça Misa, je n'y avais jamais fait attention et je n’étais pas au courant.

Alors, hier, je me suis amusée à regarder et à comparer certains de mes livrets avec les raw ( que j'ai eu un mal fou à trouver, faut vraiment bien fouiller, j'ai galéré)
Concernant Azuka, je n'ai rien noté de réellement différent, par contre pour Taifu, en effet les pages sont coupées, c'est pas énorme, mais quand même du coup je suis déçue, c'est rogné en bas et haut, parfois sur les cotés coupant les bulles en effet :(
J'ai comparé avec des scans en traduction anglaise et des raw sur "Seven days" et "Seule la fleur sait" de Rihito Takarai, je n'ai pris que c'est deux exemple, j'peux pas tous les faire.
IDP je ne connais pas. J’hésitais à acheter certains coffrets mais tu m'en as dégoutée lol
Quant aux vrais manga Japonais version papier, je n'en ai jamais eu dans les mains :(


Mais en dehors de ça, ce que je voulais dire dans mon précédent post, c'est que je préfère tout même une version papier, avec un livret que je peux tenir dans mes mains, c'est moins fatiguant à la lecture et je trouve que ça reste plus joli et plus agréable qu'un scan même si il est d’une excellente qualité, c'est une question de support. Pour mes photos c'est pareil, je préfère les avoir dans un album version papier, que sur mon ordinateur, c'est le même principe

Ensuite concernant In God's arms, j'aurais du préciser que je faisais allusion aux scans de l'edition licenciée chez Azuka, que l'on peut trouver actuellement sur certains sites de téléchargement . Les pages sont scannées deux par deux et c'est horrible.
Quand j'ai fait cette fiche de lecture pour le recommander, je me suis dit que les éventuels curieux allaient forcement se diriger vers ces scans là ( aucune team ne l'a traduit à ma connaissance ) et que donc ça pouvait donner une très mauvaise impression de ce manga.
Moi si j'avais vu ces scans avant, ça ne m'aurait pas du tout donné envie de l'acheter, les dessins en perdent toutes leur beauté.
Tous les scans d’éditions licenciées que j'ai pu voir sont mauvais et ça gâche tout

En dehors de l'histoire, c'est systématiquement la qualité d'un scan qui déclenche l'achat chez moi (qualité d'image et/ou trad), les mauvais m'en détournent et c'est peut-être dommage, ils donnent une mauvaise impression de l’œuvre du Mangaka (...).  Comme on ne peut pas tout acheter je me décide en fonction de cela et je ne choisis que les meilleurs, avec la plus grande attention


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Yaoi Boys Forum Index -> Coin liberté -> Petit Coin Culture -> Les mangas licenciés All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group