Yaoi Boys Index du Forum
Yaoi Boys
Romances yaoi-BL
 
Yaoi Boys Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [OS yaoi] Action ou vérité ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Yaoi Boys Index du Forum -> Coin liberté -> Petit Coin Artistique -> Fanfictions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yaniti
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2013
Messages: 22
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 09:43 (2014)    Sujet du message: [OS yaoi] Action ou vérité Répondre en citant

Coucou, c'est le premier texte que je poste ici, mais j'en ai plusieurs à mon actif. Si vous aimez j'en mettrais d'autre.

Petites précisions, toutes mes histoires ont les mêmes personnages, à savoir les membres du groupes Tokio Hotel. Parce que je trouve que leur image s'y prête à merveille. Par contre ils sont dans des univers alternatifs.


J'ai pas grand chose à dire de plus, c'est un OS assez court et sans prise de tête, juste histoire de passer un petit moment.

...

Action ou vérité ?

Enfin... Plus que quinze jours et l'année sera terminée. Plus que quinze jours et la liberté sera retrouvée. Plus que quinze jours et les vacances seront là. Oui... Plus que quinze jours...

Tous les amis installés dans le parc ce midi-là n'attendent que ça depuis plusieurs mois déjà. Un groupe de cinq jeunes gens, filles et garçons, âgés d'environ 18 ans.

Andréas, alias Andy. Le meilleur pote, ami avec tout le monde, médiateur en cas de conflits, soutien en cas de soucis, chauffeur en cas de beuverie.
Lolita, alias Lo, Loli, Lola. Petite amie d'Andy, folle de service, toujours partante pour faire la fête et délirer.
Jennifer, alias Jen, Jenny. L'amie d'enfance, un poil déjantée, un poil excentrique, un poil maso et totalement accro aux homos.
Et enfin Bill et Tom, les jumeaux. Accros à la fête, aux filles, aux clopes, aux bédos, aux sensations fortes, au sexe... Accros à tout mais surtout accros l'un à l'autre. Leur lien sûrement trop fort pour être vraiment compris en a déjà choqués plus d'un. Toujours à se toucher, se regarder, s'inquiéter lorsqu'ils sont séparés, jalouser les filles qui leur tournent autour, toujours à se taquiner, se chercher, se chamailler. Peut-être en jouent-ils un peu aussi. Oui... Peut-être aiment-ils choquer finalement.

Ils se connaissent tous depuis quelques années maintenant... Six ans pour être exacte... Depuis leur entrée au collège et ils ne se sont plus lâchés depuis, toujours fourrés tous les cinq. Les trois amis ont ainsi vu les jumeaux évoluer, se transformer, se séparer.

Ils peuvent encore se rappeler comme si c'était hier, de la première fois qu'ils les ont vus, ils avaient été stupéfaits de leur ressemblance... Parfaitement identiques l'un à l'autre, arborant tous les deux une vraie tête d'ange... Mais avec le temps, ils se sont démarqués. Maintenant plus rien ne laisse apercevoir leur gémellité, plus rien ne les rapproche, ni leur physique, ni la musique, ni les vêtements, ni même leurs goûts en matière de filles.

Tom les aime grandes et fines, mais surtout un tantinet « salope ». Non pas qu'il aime qu'elles couchent à droite et à gauche, mais qu'elles aiment le sexe au moins autant que lui. Bill, lui, les préfère blondes et romantiques, les sorties en amoureux, les petits dîners en tête à tête, voilà ce qu'il aime. Pour l'un le corps et pour l'autre le cœur.

Au moins ils ne se battent pas pour leurs conquêtes... En fait ils ne se battent pour rien. Jamais ils ne se sont engueulés et encore moins battus, les querelles entre frères et bien ils ne connaissent pas. Jamais un mot plus haut que l'autre. Ils s'entendent vraiment à merveille, peut-être plus que de simples frères... C'est ce qu'on appelle des âmes sœurs. L'un commence une phrase, l'autre la finit. L'un pense quelque chose, l'autre le dit à voix haute. L'un à envie de quelque chose, l'autre le fait. Ca a toujours été comme ça entre eux... Un peu flippant pour certains, complètement extraordinaire pour d'autres... Une connexion, un sixième sens, une seule âme pour deux corps... Un truc bizarre.







FIN.

La petite bande d'amis est installée sur l'herbe, à l'ombre des arbres. Lo vautrée sur Andy, Jen allongée par terre et Bill, la tête posée sur les genoux de son frère. Tom lui, est à moitié allongé, retenu sur ses coudes et fumant une cigarette. Pour passer les deux heures qu'ils ont à attendre avant la reprise des cours, Jen à lancer un action ou vérité... Qui se solde uniquement par des vérités vu que personne ne veut bouger ses fesses après avoir mangé et surtout à cause de cette chaleur qui règne maintenant depuis trois jours.

Des questions plus débiles les unes que les autres, sans le moindre intérêt, jusqu'à ce que Jen dérive sur le sexe. Elle sait parfaitement que c'est l'un des seuls sujets qui peut intéresser tout le monde... Et oui, tout le monde semble tout d'un coup parfaitement réveillé à l'entente du nombre de copines qu'a déjà eu Tom, des diverses positions déjà tentées par Andy et Lo...

Tom : Jen ?
Jen : Vérité.
Tom : As-tu déjà été attirée par une fille ?
Jen : Non.
Bill : Bah toi qu'est fan des homos tu devrais tenter.
Jen : Non, c'est que les couples mecs qui me font fantasmer.
Andy : Bon a moi. Tom ?
Tom : Vérité.
Andy : Et toi ? T'as déjà été attiré par un mec ?
Tom : Oui.

Tous les amis se sont retournés vers le dreadé, un peu surpris de cette révélation. Déjà Jennifer sautille sur place complètement excitée, survoltée et émoustillée par les images qui lui emplissent la tête.

Jen : Qui ? Où ? Quand ?
Tom : (Rires) Ca c'est d'autres questions Jen, et c'est pas ton tour.
Jen : Salaud allez dis moi.
Tom : Non.

Le tour continue, les questions fusent, toujours portées sur le même sujet.

Jen : Tom ?
Tom : Action.
Jen : Nooooon je veux savoir moi.

Personnes ne se retient de rire. Jen, le visage complètement enfantin avec sa moue déçue sur la figure regarde Tom presque furieusement.

Jen : Ok si tu veux jouer à ça mon coco. Huum... Embrasse Bill pendant deux minutes et avec la langue.
Bill : Ca va pas non !?! Moi je veux pas.

Le brun s'est relevé précipitamment des genoux de son frère. Assis en croisé tailleur les mains sur les cuisses et un regard qui en dit long.

Andy : Oui mais toi tu as pas le choix, c'est le jeu.
Lolita : Oui moi aussi je veux voir ça.
Tom : Certainement pas, je vais pas emballer mon jumeau. Vous êtes malades les gens ou quoi !?! Jen vous à contaminé ?
Jen : Alleeeer quoi, c'est juste un bisou et pi de toute façon t'as plus de joker et Bill non plus... Donc pas le choix.

Jen a retrouvé le sourire, très fière de son idée et se frotte déjà les mains du spectacle qui l'attend. Tout le monde s'installe confortablement pour regarder les jumeaux. Ceux-ci ont un air plus que contrarié sur leurs visages.

Tom : Bon ok mais une minute pas plus.
Jen : Ok, ça me va.
Bill : Encore heureux. T'es vraiment pas nette toi.
Jen : Oui je sais, merci.

Les jumeaux se placent l'un en face de l'autre. Tandis que l'un soupire bruyamment l'autre déglutit difficilement.

Lo : Bon on démarre le chrono uniquement quand vos lèvres se touchent.
Andy : C'est quand vous voulez.

Les trois amis sourient pendant que les deux frères retardent ce moment tant qu'ils le peuvent, mais les regards insistants montrent qu'ils ne peuvent malheureusement pas échapper à leur sort. Tom souffle un coup pour se donner du courage et entame la première approche, lentement, espérant peut-être que le temps se fige pour pouvoir s'échapper... Mais non, rien. Il se rapproche encore, pose une main sur le genou de Bill pour se soutenir et s'arrête à quelques millimètres de la bouche de son jumeau, le regarde dans les yeux, attendant le feu vert... Après tout ce n'est qu'un jeu.

Les souffles se mélangent, les nez se touchent, les visages se décalent pour trouver le meilleur angle et Tom referme enfin le vide.

TOP.

Les lèvres s'effleurent. Le contact est doux, léger, tendre. La sensation est étrange et la pensée un peu dérangeante. Les lèvres s'appuient un peu plus. Le contact du piercing de Tom est froid sur la peau du brun.

5 secondes.

L'autre main du dreadé vient se placer sur la joue de Bill, lui procurant quelques frissons inattendus. Les bouches s'entrouvrent, se découvrent. Des dents mordillent une lèvre sensuellement. La main se décale jusqu'à arriver dans la nuque tatouée. Les lèvres se caressent.

10 secondes.

Une langue sort de son antre et câline la lèvre meurtrie, taquinant la bouche du brun pour créer un passage. Bill pose ses mains sur les cuisses de son frère pour se rapprocher et trouver une position plus agréable. Les frissons ne le quittent pas et cherchent à présent chaque parcelle de son corps encore inexplorée.

15 secondes.

Les langues se rencontrent timidement, se cherchent, se dévoilent et s'évitent en même temps. Tom découvre les sensations du piercing... Excitantes. Les mains se crispent sur le jean du blond. Les yeux se ferment. Les langues jouent et cherchent à se dominer, se dompter, s'imposer dans ce baiser.

25 secondes.

Les têtes se penchent, cachant le spectacle des muscles dansant dans leurs bouches. Les joues se teintent. Les souffles s'accélèrent. Les cœurs s'affolent. Tom approfondit davantage cet échange en resserrant l'emprise sur le cou de son jumeau.

35 secondes.

Les visages s'éloignent sans rompre le contact de leurs langues. La respiration devient difficile, saccadée. Les mouvements sont purement sexuels bien qu'emprunts de douceur. Les corps s'apprécient et semblent se connaître depuis longtemps. Le baiser est rempli d'amour. Un amour indescriptible. Les langues jouent ensemble... Un jeu humide et doux… Un jeu chaud et excitant... Un jeu interdit pour eux.

45 secondes.

Bill laisse échapper un gémissement. Le baiser est passionné, fougueux, sauvage et légèrement brutal. L'excitation est palpable. Le temps s'écoule et semble figé en même temps, défilant trop vite et trop lentement à la fois. Les deux frères en ont complètement oublié ce qui les entoure et savourent pleinement ce baiser.

55 secondes.

Le brun enlace son frère pour plus de contact. Geste habituel entre eux, mais tellement étrange à cet instant, tellement plus que fraternel. Il caresse le dos de Tom de petits mouvements et contracte ses doigts par moment sur le tee-shirt trop large, l'emprisonnant entre ses mains tremblantes. Bill essaie de ne pas sombrer totalement dans l'étreinte, mais c'est trop tard.
La main du blond a migré du genou jusque vers le haut de la cuisse et inflige quelques pressions involontaires à la peau devenu sensible même au travers du pantalon.

Le temps passe. Est-ce que tout ceci est réel ? Les sensations sont grandioses, beaucoup trop fortes, beaucoup trop bonnes.

Les bouches se dessoudent, les langues se quittent, les respirations se calment, mais les fronts restent collés. Les frissons perdurent, les cœurs se déchirent. Pourquoi ? L'excitation s'estompe, ne reste que les regrets. Pourquoi ?


Jen : Pfffffiouu, la vache quoi. J'en ai eu pour mon argent là, c'était... Wouaw !!
Lo : C'est clair, n'est-ce pas Andy ?
Andy : Hein ??
Lo : Dis pas le contraire je te rappelle qu'à l'heure actuelle je sens parfaitement ton entre jambe.
Jen : Sérieux tu bandes ? Bah mon cochon.
Andy : Bah remarque... t'as vu ce qu'ils viennent de nous faire là. J'ai beau être hétéro pure souche là, j'avoue, c'était absolument bandant.
Lo & Jen : J'avoue.

Bill pose son regard par terre et Tom s'essuie du revers de la main pour retrouver un peu de contenance. Ils se sont rassis en face de leurs amis, mais aucun d'eux n'osent relever les yeux. Qu'est-ce qu'ils viennent de faire ? Ils ne le réalisent pas encore... Seul le malaise toujours présent leur montre qu'ils n'auraient pas du... Mais pourquoi ? Après tout ce n'est qu'un jeu.... Ou peut-être pas...


FIN


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Juil - 09:43 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
BluElectre
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2015
Messages: 15
Féminin
Si j'étais une série, je serais: Pretty Little Liars
Si j'étais héros ou héroïne de Walt Disney: La méchante reine

MessagePosté le: Jeu 18 Juin - 21:10 (2015)    Sujet du message: [OS yaoi] Action ou vérité Répondre en citant

Salut, 


Je vais être franche, j'ai cliqué j'ai vu le format de tes dialogues j'ai cliqué sur retour et je me suis dit je rate peut-être un truc pas mal et je suis revenu pour lire. 
Que dire, c'est pas une idée incroyable mais elle est plutôt bien défendu même si j'accroche pas franchement à ton style d'écriture, peut-être à cause de tes dialogues théâtrales. J'ai tendance à dire que si tu prends la peine d'écrire une histoire tu dois en prendre les codes et quand on nous apprend plus jeune que lorsque un personnage parle on doit mettre un verbe de parole et le prénom de la personne c'est pas pour rien. 
Je trouve que ça fait c'est chiant de mettre à chaque fois "dit Jen" ou "s'écria Bill". surtout quand on a autant de personnage mais si tu écris va au bout de la description. Là c'est un OS, il y aurait eu trois ou quatre chapitre je n'aurais pas lu pour être franche.


J'espère que mon commentaire ne t'a pas vexé et qu'au contraire il t'aidera pour la suite


                                                                                                       Blu
_________________


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Yaoi Boys Index du Forum -> Coin liberté -> Petit Coin Artistique -> Fanfictions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com