Yaoi Boys Forum Index
Yaoi Boys
Romances yaoi-BL
 
Yaoi Boys Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

:: L'esclave d une vie ( drame ) ::
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    Yaoi Boys Forum Index -> Coin liberté -> Petit Coin Artistique -> Fanfictions
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Gackt Camui
Guest

Offline




PostPosted: Wed 29 Feb - 20:21 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

coucou voici une de mes fiction j'espere qu elle vous plaira je suis debutante donc vos commentaire seront les bienvenue


Je rêve souvent de liberté, tout est si magnifique dans mes rêves. Cette nuit encore j’ai rêvée d’un monde meilleur, d’une vie meilleure, j’étais dans une colline au bord d’une magnifique rivière. Celle-ci était d’un bleu clair, presque transparent où l’on pouvait apercevoir des poissons jouant entre eux. Moi j’étais très belle dans ce rêve, mes cheveux noirs s’envolaient sous chaque brise de vent ceux-ci me chatouillaient le visage, j’étais habillé d’une longue robe blanche qui marquait joliment ma taille fine.
J’étais heureuse, reposée et comblée. Des animaux venaient me voir pour s’amuser , je courais avec eux en riant, sautant et me roulant dans l’herbe encore fraîche de la nuit, une utopie qui ne dure pas longtemps juste l’espace d’une nuit puis l’enfer recommence quand mes yeux s’ouvrent.

Je dois me lever avant mon Maître pour préparer le repas ainsi que de laver mes draps et les siens une fois qu’il se lève. Le soleil dort encore alors que moi je me dépêche de faire mes travaux je commence a avoir l’habitude de ce train de vie depuis l’âge de 6 ans mon maitre m’a acheté à ma famille, cela fait déjà 8 ans que je suis à lui, à cet homme qui ne cesse de me rabaisser chaque jour. Mon quotidien est géré en fonction de ses désirs , de ses humeurs et de ses envies.
Avant je vivais dans un pays très pauvre, la famine était omniprésente et le nombre de mort augmentait de jour en jour. J’étais la dernière fille de la famille, on était trop nombreux, mes parents ne pouvaient plus subvenir à mes besoins ils ont donc décidé de me vendre pour pouvoir continuer à nourrir mes frères et mes sœurs. Mon Maître m’a tout de suite dresser pour que je sois la plus obéissante possible, j’ai longtemps lutter contre ces ordres mais chaque ordre rejeté, une nouvelle punition s’offrait à moi.

Mes nombreuses cicatrices témoignent encore de la violence dont mon maître fait preuve, une de mes mains passa sur l’une d’elles, c’était la toute première. Je me souviens que c’était à mon arrivé chez le maître, je ne comprenais aucun mots de sa langue et donc ne pouvais lui obéir mais il ne l’a pas remarqué et s’en fichait un peu il sait donc empressé de me punir, il m’a attaché les bras en les écartant puis il m’a mit à genoux. Je restais ainsi pendant plusieurs jours sans manger ni boire, je pensais ma punition fini quand le maître revint me voir mais j’étais naïve, il s’avança vers moi et m’entailla le long du bras, je ne pu m’empêcher de crier, de pleurer, de le supplier d’arrêter mais rien n’y faisait. Pendant que la lame me cisaillait la peau, du sang fit son apparition, à cette vue le maître eut un sourire de satisfaction. Il resta ainsi m’admirer pendant quelques minutes puis il se retourna et pris une bougie sur l’un des bureaux qui ornaient la pièce où j’étais, il plaça la bougie sur le bras qu’il avais mutilé, de la cire chaude coulait dessus ma plaie encore ouverte et fraiche, celle-ci se mêlait à mon sang, ce qui me procura une souffrance encore plus horrible.

À cette pensée j’eu un grand frisson qui me parcourut le long du dos, puis je me remis à travailler les larmes aux yeux. Le soleil se leva en même temps que mon maître, mon ventre se serra quand je le vis apparaître dans la pièce où je me trouvais. Je lui emmena son déjeuner et m’occupa de ces draps en les lavant dans l’eau glacée par l’hiver. Mes mains vieillis par le travaille malgré mon jeune âge, plongèrent dans cette eau qui me paralysait totalement les doigts, le temps s’arrêta l’espace d’un instant pour eux, mes doigts ne bougeaient plus et je ne ressentais plus de douleur, plus rien .

Après une bonne heure de lavage, j’étendis les draps blancs puis je rentrais à la maison pour attendre les ordres de mon maître. IL était dans son bureau, il me demanda de lui préparer un café ce que je fis immédiatement, une fois fini je lui apporta et lui tendit la tasse qui contenait le liquide encore chaud, IL la pris mais celle-ci se renversa. IL me regarda, ces yeux noirs transpercèrent mon âme, ceux-ci montraient une haine inconsidérée. Je reculais machinalement et lui demanda pardon alors que c’était lui qui avais fais exprès de la renverser. IL s’approcha de moi, me prit par les cheveux et IL me cogna la tête contre son bureau en me disant que tout est de ma faute. IL répétât se mouvement jusqu’à ce que mon arcade s’ouvrit et que le sang se déverse sur son bureau ainsi que sur le sol.

IL me demanda de tout nettoyer une fois sa punition fini, mon visage était devenu rouge écarlate et bouffie par le nombre de coups reçus. Je nettoyais comme il me l’avait demander, ma tête me faisait horriblement mal, mon corps tremblait, je voyais flou puis je perdis connaissance.

À mon réveil j’étais dans mon lit, cet homme était là et me regardait. J’avais peur, très peur. Quelles autres punitions allait-il me faire encore subir ? Je me leva d’un bon , je pu remarquer que c’était la nuit. Je m’inclinais devant lui pour lui demander pardon puis le temps que je me redresse une lame me transperça l’abdomen, cet homme voulait me tuer, il l’enleva rapidement et transperça encore une fois ma chair.
J’étais tétanisée de peur et de souffrance, mais aucun cri ne s’échappa de moi, je le poussais pour la première fois et me sauva de cet enfer et de ce monstre. Je m’enfonçais dans la forêt qui entourait ma prison, je courus le plus vite possible malgré mes blessures, je me retrouvais devant une falaise. En bas de celle-ci il y avait une rivière où les courants forts tapaient les nombreux rochers éparpillés partout. Je me retournait pour partir mais le monstre ce tenait là devant moi, me demandant de revenir et qu’il arrêterait de me faire du mal. Je n’étais pas non plus stupide, je savais qu’il n’allait jamais arrêter, je ne voulait plus être son esclave, plus lui obéir. Je me décida, je choisi donc la liberté ! Je courus me jeter du haut de la falaise, l’espace d’un instant j’était devenu libre. Mon cœur s’allégea, je ne souffrais plus mes rêves devenaient enfin réalité !


Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 29 Feb - 20:21 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
cassie
Membres

Offline

Joined: 03 Jan 2011
Posts: 2,576
Féminin

PostPosted: Thu 1 Mar - 00:10 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

Elle est terminer ou c'est un morceau ?
_________________

Qui s'y frotte s'y pique


Back to top
Gackt Camui
Guest

Offline




PostPosted: Thu 1 Mar - 00:12 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

elle est terminais ces une nouvelle ^^

Back to top
cassie
Membres

Offline

Joined: 03 Jan 2011
Posts: 2,576
Féminin

PostPosted: Thu 1 Mar - 00:14 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

oki Je la lirai demain.
_________________

Qui s'y frotte s'y pique


Last edited by cassie on Thu 1 Mar - 00:14 (2012); edited 1 time in total
Back to top
Gackt Camui
Guest

Offline




PostPosted: Thu 1 Mar - 00:14 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

pourquoi ce n'est pas bien ?><

Back to top
Akimi
Membres

Offline

Joined: 12 Feb 2012
Posts: 57
Féminin

PostPosted: Thu 1 Mar - 12:06 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

Très noir comme fiction mais j'ai bien aimé quand même ! Par contre, un moment tu as marqué " Mon Maître m’a tout de suite dresser pour que je sois la plus obéissante possible " Le mot dresser m'a un peu chagriné dans le faite où on emploi ce mot pour dresser un animal à moins que tu voulais faire une métaphore. De plus, je me demande pourquoi son maitre la frappe est-ce par pur sadisme ou bien parce qu'il ne l'aime pas.
Sinon c'est très bien, les évènements s'enchaine ! Merci de nous l'avoir fait partagé 6*a

J'espère que ta prochaine fiction soit plus gaie 6$i


Back to top
Baba
Team

Offline

Joined: 03 Jan 2011
Posts: 2,933
Féminin

PostPosted: Thu 1 Mar - 12:27 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

C'est très sombre et très triste mais ca m'a quand même plu.
Tu écrit vraiment bien, les scènes s'enchainent de façon naturelle et c'est agréable a lire.
Un ti conseil qui me viens de ma béta... les répétitions. Dans les premiers phrases tu utilise beaucoup " rêves" essaye de trouvé des synonymies (songes)
Sinon la fin est un peu brutal aussi. Pourquoi n'a tu pas développé cette instant de liberté enfin trouvé? C'est le moment le plus attendu de l'histoire et au moment ou ca arrive tu le réduit en une phrase... c'est dommage!
Bonne continuation! Et j’espère moi aussi que l'on aura l’occasion de lire d'autre histoire un peu moins sombre!!
_________________


Back to top
Gackt Camui
Guest

Offline




PostPosted: Thu 1 Mar - 13:05 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

merci pour vos commentaire sa me fais plaisir qu'elle vous est plus
akimi = le mot dresser etait fais expret cetait pour choquer ^^
baba = oui j'arrivais pas a trouver de sinonyme lol donc ces vrais que ces un peux repetitive
la fin est fais aussi expret car la chute de cette falaise ne dure pas longtemp jai voulu jouer avec sa ^^


Back to top
Baba
Team

Offline

Joined: 03 Jan 2011
Posts: 2,933
Féminin

PostPosted: Thu 1 Mar - 13:20 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

Oki... mais ca donne l'impression que c'est pas fini... elle reste suspendu en l'air!!
L'idée d'une fin brutal comme celle la est très bien trouver dans ce cas l'idée d'associer la chut qui est court a la fin de l'histoire est une tres bonne idée, mais rajoute un tout ti truc pour la finir!!

Genre: " Je courus me jeter du haut de la falaise, l’espace d’un instant j’était devenu libre. Le temps de cette courte chut, je ne souffrais plus, mes rêves devenaient enfin réalité, mon cœur s’allégea pour finalement s’arrêter au pied de cette muraille de pierre" Enfin, j’espère que tu voie je que je veux dire? C'est un exemple, je ne veut surtout pas que tu pense que je veux remanier ton histoire... c'est juste pour te faire comprendre ce que je ressent... la sensation de non fini.
_________________


Back to top
Akimi
Membres

Offline

Joined: 12 Feb 2012
Posts: 57
Féminin

PostPosted: Thu 1 Mar - 13:48 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

Gackt Camui wrote:

akimi = le mot dresser etait fais expret cetait pour choquer ^^


D'accord je comprend mieux ! merci pour l'explication oµ4

Back to top
Gackt Camui
Guest

Offline




PostPosted: Thu 1 Mar - 14:02 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

baba =oui oui tkt pas je comprend sa me fais plaisir que tu me donne des explication pour m'améliorer
merci r@1

Akimi = mais derien ^^ c'est normal

merci a vous d'avoir pris le temps de lire mon histoir ^^
et je suis désoler mais j'ai beaucoup d'histoire triste lol je fais aussi du yaoi mais pas tout le temps ^^


Back to top
Nekotee
Team

Offline

Joined: 18 Jul 2011
Posts: 2,509
Masculin

PostPosted: Thu 1 Mar - 15:24 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

Une nouvelle assez noire, avec une fin de mort, perso...

Mon genre préféré XD

J'aime beaucoup, avec certes des expressions assez simple, mais en même temps c'est pas mal !

Akimi wrote:
Très noir comme fiction mais j'ai bien aimé quand même ! Par contre, un moment tu as marqué " Mon Maître m’a tout de suite dresser pour que je sois la plus obéissante possible " Le mot dresser m'a un peu chagriné dans le faite où on emploi ce mot pour dresser un animal à moins que tu voulais faire une métaphore. De plus, je me demande pourquoi son maitre la frappe est-ce par pur sadisme ou bien parce qu'il ne l'aime pas.


Oui, alors personnellement j'aime beaucoup l'utilisation de ce terme car justement ça montre le coté inhumain du "maître", le fait qu'il considère la jeune fille comme moins que rien.

Baba wrote:
Un ti conseil qui me viens de ma béta... les répétitions. Dans les premiers phrases tu utilise beaucoup " rêves" essaye de trouvé des synonymies (songes)


C'est Micchan qui t'as donné ce conseil ? Je l'aurais dis aussi, je n'apprécie pas de lire des textes avec des répétitions, SAUF lorsque c'est un effet de style voulu (j'en fais des répétitions volontaires pour accentuer les "sensations")

Baba wrote:
Sinon la fin est un peu brutal aussi. Pourquoi n'a tu pas développé cette instant de liberté enfin trouvé? C'est le moment le plus attendu de l'histoire et au moment ou ca arrive tu le réduit en une phrase... c'est dommage!
Bonne continuation! Et j’espère moi aussi que l'on aura l’occasion de lire d'autre histoire un peu moins sombre!!


La fin brutale ne me choque pas, je dirais même que c'est pas mal ça donne un effet brut plutôt intéressant !
Moi d'autre texte sombre ne me gène pas !

après tout mon prochain texte en création est une Death Fic
_________________


Back to top
Skype
Gackt Camui
Guest

Offline




PostPosted: Thu 1 Mar - 15:33 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

nekotee  merci pour ces compliment sa fais super plaisir , je nest pas voulu faire un texte compliquer vu que la fille n'a que 14 ans , j'ai donc voulu rester dans ce theme .

oui je n'aime pas non plus les repetition lol mais je n'avais pas d'autre idées ><

si tu aimes les textes sombres tu va etre servi avec moi lol

en tout cas merci ^^


Back to top
Hinata
Membres

Offline

Joined: 28 Feb 2012
Posts: 281
Féminin

PostPosted: Thu 1 Mar - 15:40 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

C'est magnifique comme toujours, Camui-chan oµ1 9$i

Continue comme cela m§3
_________________




Back to top
Visit poster’s website
Gackt Camui
Guest

Offline




PostPosted: Thu 1 Mar - 15:41 (2012)    Post subject: L'esclave d une vie ( drame ) Reply with quote

merci ma belle hinata oµ1

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Yaoi Boys Forum Index -> Coin liberté -> Petit Coin Artistique -> Fanfictions All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group